Un rachat de crédit pour optimiser son budget en 2019

Publié le 22 Mars 2019 par adminrachatcredit

L’OFCE annonce une augmentation du pouvoir d’achat pour l’année 2019. Cette augmentation s’évalue à 2 %. C’est très profitable pour ceux qui souhaitent optimiser leur budget. On leur recommande le regroupement de crédit.

 

Cette nouvelle apportera certainement une bouffée d’oxygène aux Gilets Jaunes ! L’explication de ces 2 % annoncés par l’Observatoire français des conjonctures économiques est fondée sur la stabilité de la croissance, renforcée par les dispositions annoncées dernièrement par l’Exécutif sur le gel du coût de l’électricité et du gaz, d’une part, et sur la taxe carbone, d’autre part. Ces mesures feront augmenter le pouvoir d’achat des ménages de 0,1 %.

 

Augmentez votre reste à vivre !

 

Vous avez des crédits en cours, et cela vous grève les économies. C’est le bon moment pour mettre de l’ordre dans vos finances. Pour rendre votre budget plus confortable, augmentez tout d’abord votre reste à vivre. Cette opération consiste à racheter votre crédit. Cela vous donne l’opportunité de réduire les mensualités et d’allonger la durée de remboursement des dettes. Ce n’est pas tout, soignez votre renégociation, négociez, et vous pourrez bénéficier d’une révision du taux d’intérêt. Faites quelques simulations de crédit en ligne, et vous verrez combien vous gagnez comme surplus de reste à vivre.

Rachat de crédit : définition et conditions d’éligibilité

Ce produit bancaire est en quelque sorte un refinancement permettant à l’emprunteur de mieux organiser ses finances. Le principe est de regrouper ses emprunts éparpillés en un seul, à taux unique. Certains de ces emprunts peuvent être des crédits à la consommation, d’autres des crédits renouvelables, et il peut y avoir un prêt immobilier. Si l’opération vous semble compliquée, vous pouvez toujours solliciter l’aide d’un courtier. Vous devez toutefois connaître les conditions d’éligibilité au regroupement de prêts. Cela vous éclaircira dans vos réflexions.

•             Un dossier soigné et complet

Facilitez l’examen de vos documents par la banque prêteuse. Il suffit de lui présenter un dossier complet, composé de documents clairs et bien organisés. Le dossier comprendra au moins :

–              Votre contrat de travail à durée indéterminée ou bien votre statut de fonctionnaire

–              Vos relevés de compte successifs.

•             Un historique financier présentable

Il est à noter qu’un historique sain, c’est-à-dire, qui ne présente aucun fichage à la Banque nationale de Belgique ou à la Banque de France, sera un critère de solvabilité pour le candidat.

Pour terminer, il est nécessaire de vous avertir qu’il ne faut pas s’engager tête baissée pour contracter n’importe quel crédit. Il faut faire preuve de prudence, surtout si vous êtes salarié, parce que l’amélioration du pouvoir d’achat, quoique celui-ci constitue un allègement pour le ménage, est souvent accompagnée d’une hausse des salaires. Enfin, il ne serait jamais vain de vous rappeler qu’il est indispensable de passer par des simulations de rachat de prêt, puis de vérifier que votre taux d’endettement ne dépasse pas les 33 % du montant que vous souhaitez emprunter. En suivant toutes ces instructions, vous serez sûr que la conjoncture actuelle vous apportera vraiment une solution face à l’endettement.