Regroupement de crédits : comment les taux évoluent-ils jusqu’en septembre 2019 ?

Publié le 13 Septembre 2019 par adminrachatcredit

Pour les emprunteurs, 2018 a été profitable en termes de regroupement de crédits en raison des bas taux d’intérêt. Cette année-là, on s’est rué vers le rachat de prêt, mais en 2019, le nombre des demandes de souscription s’est stabilisé.

La stabilité des taux d’intérêt

Si on analyse les taux d’intérêt à partir de 2016, ils étaient très bas. Cela s’est poursuivi jusqu’en 2018, année marquée par un redressement de la situation qui a beaucoup rassuré les clients, ce qui explique l’engouement des emprunteurs pour le regroupement de crédits. Fin 2018, c’était le calme plat à tel point que les experts aient pu procéder tranquillement à des prévisions pour l’année qui suit.

Résultat : Les taux demeurent stables, aucune mauvaise surprise en vue. Ceux du rachat de prêt immobilier se situent dans la plage de 0,15 à 1,80 % et c’était bien prévu par les experts. Les intéressés peuvent alors planifier tranquillement leur emprunt. Le regroupement de crédits à la consommation, lui, affiche des taux compris dans l’intervalle de 4,80 à 5,50 % ce qui semble élevé. Toutefois, c’est abordable par rapport aux taux des autres offres.

La fourchette de 0,15 à 1,80 % concerne le regroupement de prêts immobiliers (uniquement les prêts immobiliers), mais lorsque le rachat de crédit inclut à la fois des crédits à la consommation et des crédits hypothécaires, le taux peut s’élever jusqu’à 20 %.

Des taux qui changent dans le temps, mais aussi selon les institutions financières

L’évolution des taux d’année en année s’explique par les changements effectués par les opérateurs financiers concernés en fonction de la tendance du marché. Cependant, les taux sont différents selon les organismes de prêt que l’on peut classer en deux catégories à savoir les banques et les établissements financiers non spécialisés au rachat de crédit, d’une part, et les organismes de crédit spécialisés au regroupement de prêts, d’autre part.

Chez les institutions financières non spécialisées au rachat de crédit, cette offre est souvent reléguée au second plan au profit des autres offres de crédit, d’où l’instabilité voire le niveau élevé de ses taux.

Chez les organismes spécialisés au rachat de crédit, les taux sont plus intéressants et les conditions plus attractives, concurrence oblige.

Dans tous les cas, le rachat de crédit demeure une solution attractive et rentable jusqu’à ce jour. En ce mois de septembre 2019, un financier affirme que des emprunteurs regroupent leurs crédits contractés en 2016 ou 2017 à des taux avoisinant les 2 %, et aujourd’hui, ces prêts sont renégociables à moins de 1 %. Qui plus est, le rachat de prêt est couramment sollicité par les ménages au bord du surendettement, mais comme il s’agit d’un engagement financier, il est toujours conseillé de bien réfléchir et de bien s’informer sur les clauses du contrat avant de signer quoi que ce soit. Vous avez un outil à votre disposition : le simulateur de rachat de crédit. Il est accessible en ligne, gratuit, et utilisable sans aucun engagement.