Racheter un rachat de crédit, c’est tout à fait envisageable

Publié le 14 Novembre 2017 par adminrachatcredit

Vous savez désormais que le rachat de crédit est possible. Mais savez-vous qu’il est encore possible de racheter un rachat de crédit ? Rassurez-vous, il ne s’agit pas d’une faute de frappe, c’est bien réel, tout comme les avantages que vous pourrez en bénéficier.

Un rachat de rachat de crédit, c’est quoi ?

Cette opération est relativement similaire au rachat de crédit. En fait, il s’agit d’un second rachat, notamment lorsque les conditions ne vous conviennent plus ou lorsque votre situation vous y oblige (baisse conséquente des revenus suite à un changement d’emploi ou nouvelle accumulation de petits prêts). Dans ce cas, vous avez la possibilité de vous adresser à un établissement spécialisé pour faire racheter votre ou vos crédits.

Quels sont les avantages ?

Les avantages sont les mêmes qu’avec le premier rachat de crédit, à savoir le regroupement de tous les engagements pour n’en faire qu’un (c’est moins de tracas pour vous), un délai supplémentaire pour le remboursement, un taux unique et généralement plus faible, des mensualités plus allégées. Le regroupement peut vous éviter de tomber en surendettement (le seuil étant fixé à 33,3% de vos revenus). Il sera également possible pour vous de songer à d’autres prêts pour vos besoins personnels ou votre activité.

Qui peut bénéficier du rachat de rachat de crédit ?

Évidemment, la liste des personnes autorisées à faire un second rachat est plus restreint (il n’est pas question de déshabiller Pierre pour habiller Paul indéfiniment). Avant qu’un établissement de rachat accepte d’éponger vos dettes, une simulation est obligatoire pour connaitre votre situation financière actuelle. Le rachat de rachat est admis seulement si votre situation vous le permet et que vous entretenez une finance saine (les fichés FICP et FCC n’ont que peu de chance mais si elle existe). Le taux d’endettement ne doit pas être excessif. L’âge est également un critère important dans l’évaluation de vote demande. Les établissements estiment en effet que l’âge maximal pour le dernier paiement dans le cadre d’un prêt personnel est de 80ans, 90ans pour un prêt hypothécaire. Enfin, la valeur de la garantie peut aussi influer sur la décision de l’établissement.