Le rachat de crédit pour les fichés bancaires

Publié le 14 Novembre 2017 par adminrachatcredit

Vous êtes fiché par la banque de France lorsque vous avez enregistré de nombreux incidents de paiement. En principe, aucune banque ne vous concèdera plus aucun crédit. Mais même lorsque vous êtes fiché, vous avez tout de même la possibilité de faire racheter votre crédit. C’est d’ailleurs la meilleure solution pour alléger vos dettes. Sachez que pour un fiché FCC, le rachat est tout à fait possible. Pour un fiché FICP, ce sera plus difficile mais pas impossible.

Rachat de crédit et fichés FCC

Le fichier central des chèques ou FCC est tenu par la banque centrale pour noter les incidents de paiement, l’émission de chèque en bois (sans provision). Ces personnes sont interdites de chèques pendant un délai de cinq ans. Elles ne sont pas interdites de crédit pour autant, juste interdites d’émettre des chèques. Néanmoins, les banques prennent en compte le fichage pour estimer la bonne foi de l’emprunteur. Le rachat de crédit reste tout de même possible, en négociant avec la banque ou un autre établissement spécialisé dans le rachat de crédit.

Rachat de crédit et fichés FICP

Le fichier national des incidents de remboursement des crédits aux particuliers tenu par la banque centrale contient la liste des personnes qui n’ont pas pu rembourser les crédits qu’elles ont contractées. Pour ces personnes, le rachat de crédit est plus difficile puisqu’elles sont en principe interdites de crédit. L’objectif sera de renégocier un délai supplémentaire pour le remboursement du crédit, notamment avec un regroupement de crédit. Le rachat portera sur la durée du contrat (passant par exemple de 5 à 10 ans). Cela aura pour conséquences de diminuer les mensualités ; capital remboursé, intérêt et les primes d’assurance (de 1000€/mois à 600€ par exemple).

En réalité, le rachat de crédit devrait toujours être possible pour les fichés bancaires, qu’ils soient fichés FCC ou fichés FICP. Le but est en effet de leur permettre de se défaire de leur engagement et de sortir de cette difficulté. Mais pour en bénéficier, la personne devra faire preuve d’une santé financière acceptable, gestion saine du compte, revenu fixe (il est possible d’obtenir un rachat avec le RSA). Tout dépendra ensuite de vos facultés de convaincre.