Comment expliquer la hausse des demandes de renégociation et de rachat de crédit ?

Publié le 04 Février 2020 par adminrachatcredit

Dans un contexte où le taux du crédit immobilier est au plus bas depuis des années, vous serez peut-être tenté de renégocier les termes de votre contrat de crédit actuel. Il est vrai que la situation s’y prête aisément et pourtant, est-ce recommandé de la faire maintenant ? Cela vous fera-t-il vraiment faire des économies ? C’est ce que nous allons voir dans l’article qui va suivre.

Quelle est la différence entre rachats de crédit…

Il est utile de savoir que ce sont deux formules bancaires qui s’adressent directement à ceux qui ont « acheté » un crédit immobilier. Un rachat ou une renégociation de crédit vous permet de regrouper tous vos crédits sans distinction du type de crédit en un tout nouveau contrat de prêt avec une seule mensualité à payer.

Pour faire simple, c’est une opération bancaire qui vous permet d’obtenir un seul prêt en échange de tous vos anciens crédits qu’il s’agisse de crédit immobilier ou de prêt à la consommation. Généralement, un rachat de crédit se fait dans un autre établissement financier autre que votre banque habituelle.

Il vous sera bénéfique de faire un rachat de crédit à la suite d’un refus de votre banque, ou bien suivant une demande qui a été acceptée, mais avec un taux d’intérêt qui peut vite se révéler handicapant. Dans le cas où vous avez du mal à payer les mensualités de crédit, un rachat vous permet d’assainir et de redonner une santé à vos finances.

… et la renégociation de crédit ?

Tout est dans le nom. Si vous voulez revoir les conditions de souscription de votre prêt immobilier, vous allez renégocier auprès de votre banque. Pour cela, il vous faut avoir un dossier de demande solide à déposer auprès de votre banque.

Car effectivement, une renégociation de crédit ne se fait pas systématiquement, vous devez vous y préparer. Quand vous constatez que les taux de crédit actuels sont plus avantageux qu’à l’époque où vous avez souscrit à votre prêt, vous pouvez demander une renégociation auprès de votre institution bancaire.

Une renégociation s’impose aussi quand vous faites face à des imprévus. Il se peut qu’une baisse de salaire vous contraigne à limiter vos dépenses. En effet, cela vous autorise à renégocier vos contrats d’emprunts afin de bénéficier d’une mensualité plus abordable ainsi qu’une durée de prêt qui vous laisse de la marge.

Dans tous les cas, que vous optiez pour un rachat de crédit ou une renégociation de prêt vous devez avant tout avoir en tête son cout total. Pour en être sur et avant d’entamer les démarches, il est donc conseillé de faire une simulation de crédit afin de mesurer tous les paramètres de votre nouveau crédit. Aucuns frais ne sont nécessaires pour faire la simulation et le programme est accessible facilement sur internet.

Dans le cas d’une renégociation de crédit, la démarche n’est intéressante que lorsque vous obtenez un nouveau taux inférieur d’environ 0,7 % à 1 % par rapport à votre taux d’emprunt de départ.